Re-Making Kinship. From Community to Family: a Sephardic Experience in France

Les Juifs séfarades (ou Judéo-espagnols) vivant en France, qui utilisent le judéo-espagnol comme langue d'héritage, sont un groupe diasporique assimilé, ayant été témoin de la guerre et de la marginalisation. Avec la croissance des recherches généalogiques dans nos sociétés occidentales libéral...

Full description

Saved in:  
Bibliographic Details
Published in:Théologiques
Main Author: Roda, Jessica
Format: Electronic Article
Language:English
Check availability: HBZ Gateway
Journals Online & Print:
Drawer...
Published: Fac. [2016]
In:Théologiques
Year: 2016, Volume: 24, Issue: 2, Pages: 97-120
Online Access: Volltext (Resolving-System)
doi
Description
Summary:Les Juifs séfarades (ou Judéo-espagnols) vivant en France, qui utilisent le judéo-espagnol comme langue d'héritage, sont un groupe diasporique assimilé, ayant été témoin de la guerre et de la marginalisation. Avec la croissance des recherches généalogiques dans nos sociétés occidentales libérales, de nombreux Séfarades judéo-espagnols, en quête de leur héritage perdu, réactualisent la mémoire de leurs ancêtres en développant des relations de parenté symbolique avec des individus partageant une filiation commune. Cette réactualisation mémorielle se concrétise principalement au sein d'un espace communautaire servant de lieu de consolidation de la parenté grâce au partage collectif d'un patrimoine musical spécifique. Ce phénomène nous oblige à examiner la tension entre les systèmes de parenté dit traditionnel - incarnés dans la lignée matrilinéaire dans le cas de l'identité juive halakhique - et la parenté symbolique ancrée dans l'idée de "famille choisie", repenser la parenté à la croisée de ses dimensions biologiques et culturelles ainsi qu'à reconsidérer les débats anthropologiques actuel sur la religion pensée au-delà de la pratique religieuse.
ISSN:1492-1413
Contains:Enthalten in: Théologiques
Persistent identifiers:DOI: 10.7202/1050503ar